This page was exported from Kapitalis [ http://kapitalis.com/tunisie ]
Export date: Thu Jun 29 11:01:39 2017 / +0000 GMT

Nabil Karoui : «On salit I Watch par la diffamation et les insultes»



Dans un enregistrement fuité d'une réunion de Nessma TV, Nabil Karoui appelle à attaquer I Watch à coups de diffamations, insultes et atteinte à la vie privée de ses membres.

L'enregistrement vocal a été fuité dans la nuit du dimanche à lundi 17 avril 2017, mais nous n'avons pas la date de la réunion.

Ce qui est sûr, c'est que le patron de Nessma TV, enregistré à son insu, a indiqué, lors d'une réunion avec son staff, qu'il fallait attaquer  l'association I Watch et que «tous les moyens sont bons pour salir ses membres». Il préconise notamment d'organiser un plateau télévisé de 45 minutes pour les insulter et les diffamer, où la chaîne invitera des «journalistes amis».

«On fait un plateau TV avec des journalistes amis, ou des journalistes que l'on peut soudoyer, des traîtres sur qui nous avons des dossiers comme Jamel Arfaoui», a indiqué Nabil Karoui, ajoutant: «Il faut les insulter, dire que ce sont des vendus, des traîtres au pays et on fera un micro-trottoir et s'il le faut, on payera les intervenants pour souiller I Watch».

 

Pis encore, le patron de Nessma compte s'attaquer à la vie privée de l'un des membres de l'organisation. «Il faut diffuser la photo de la copine de l'autre. On ira chez ses parents et on demandera à son père s'il est au courant de la relation de sa fille avec ce mec de I Watch et on lui demandera s'il est d'accord que sa fille sorte avec un traître. Il faut aller au quartier de cette fille et faire du bruit, taper sur les portes des voisins et parler de cette relation dans la rue devant tout le monde».

Nabil Karoui est conscient que I Watch peut porter plainte pour diffamation, mais ne s'en inquiète pas pour autant : «On les souille et ils porteront plainte. Ils nous chieront dedans, car au pire, dans 5 ans, la justice ordonnera une amende de 700 dinars que je paierais et puis c'est tout».

Notons que l'organisation I Watch a porté plainte, le 30 mars dernier, pour diffamation et insultes, contre Ghazi Karoui, le patron de Nessma TV, et  son chroniqueur Amine Mtiraoui.

I Watch et Nessma TV sont en conflit depuis que le ministère public a ordonné, en juillet 2016, l'ouverture d'une enquête judiciaire sur une présomption de corruption et d'évasion fiscale concernant les frères Nabil et Ghazi Karoui (patrons de la chaîne privée), après une plainte déposée par I Watch.

Y. N.

 

 


Post date: 2017-04-17 10:24:44
Post date GMT: 2017-04-17 09:24:44
Post modified date: 2017-04-17 14:08:06
Post modified date GMT: 2017-04-17 13:08:06

Powered by [ Universal Post Manager ] plugin. MS Word saving format developed by gVectors Team www.gVectors.com