This page was exported from Kapitalis [ http://kapitalis.com/tunisie ]
Export date: Sat Jul 22 2:38:23 2017 / +0000 GMT

Ennahdha tente de prendre le contrôle de Saraha FM



Le parti islamiste Ennahdha essaie à nouveau de prendre le contrôle de certains médias, notamment la station radio Saraha FM. 

C'est ce qu'a indiqué une source à Kapitalis, aujourd'hui, mercredi 12 juillet 2017, en précisant que le parti de Rached Ghannouchi essaie d'intégrer Saraha FM dans le réseau des radios régionales satellisées par la chaîne de télévision privée Nessma, de Nabil Karoui, dans le but de mieux la contrôler.

La même source a indiqué que cette manoeuvre est menée par deux membres du Conseil de Choura d'Ennahdha et membres du conseil d'administration de Saraha FM, Hatem Boulabiar et Bechir Ghrissi, ajoutant que le directeur de cette radio, Mohamed Najah, avait refusé de l'intégrer dans le réseau de Nessma TV, étant donné que l'article 9 du décret-loi relatif à la communication audiovisuelle interdit d'avoir à la fois des responsabilités politiques et de diriger des médias, ce qui n'est pas le cas, on le sait, de Nabil Karoui, qui se targue d'être un co-fondateur de Nidaa Tounes.

Il s'agit là, on l'a compris, d'une nouvelle stratégie d'Ennahdha qui consiste à prendre, indirectement, le contrôle des médias existants, ceux que le parti islamiste avait créés, au cours des six dernières années, ayant tous échoué à accrocher l'intérêt des auditeurs et des téléspectateurs.

C'est la même stratégie que le parti a adopté vis-à-vis du gouvernement : un pied dedans et un autre dehors, de manière à tout contrôler et tout manipuler sans devoir assumer les responsabilités des échecs éventuels.

E. B. A.

 

 


Post date: 2017-07-12 18:20:21
Post date GMT: 2017-07-12 17:20:21
Post modified date: 2017-07-12 18:27:17
Post modified date GMT: 2017-07-12 17:27:17

Powered by [ Universal Post Manager ] plugin. MS Word saving format developed by gVectors Team www.gVectors.com