Chafik Jarraya : L’homme qui en sait trop

Partagez162 Tweetez +1 Avec la collusion entre politique et affairisme, qui a prospéré au cours des six dernières années en Tunisie, la corruption continuera de servir d’instrument efficace de gouvernance. Par Yassine Essid Du temps de la présidence de Bourguiba, le secrétaire d’Etat à l’Information de l’époque, s’entretenant avec des journalistes qui le pressaient de … Lire la suite de Chafik Jarraya : L’homme qui en sait trop