Béji Caid Essebsi ou l’art de faire de la politique comme on joue aux échecs

TweetezPartagez92Partagez92 PartagesAlors que Bourguiba jouait le pater familias et que Ben Ali était un père fouettard d’une fadeur ennuyeuse, Béji Caid Essebsi, lui, paraissait humble et chaleureux. Ayant la repartie facile, un sens inné de la formule et de l’humour, il donnait l’image d’un homme facilement accessible et proche de tous. Par Adel Zouaoui * … Lire la suite de Béji Caid Essebsi ou l’art de faire de la politique comme on joue aux échecs