«Fakhfakhisme» et «zérocratie» : un déficit d’éthique entre discours, scandales et mauvaise gouvernance

TweetezPartagez108Partagez108 PartagesSans un système de garanties institutionnelles opérationnel, la démocratie tunisienne se transformerait en une «inaptocratie» voire une zérocratie, où ceux qui gouvernent ne doivent pas gagner les élections, mais bien au contraire, les perdre et se ramasser avec des zéros. L’affaire Fakhfakh Gate révèle les carences d’un système qui ne saurait perdurer sans transformer … Lire la suite de «Fakhfakhisme» et «zérocratie» : un déficit d’éthique entre discours, scandales et mauvaise gouvernance