Accueil » hirak

Étiquette : hirak

Article

L’Algérie a-t-elle baissé les bras face aux islamistes ?

L’auteur réagit au documentaire intitulé ‘‘L’Algérie, le pays de toutes les révoltes’’, diffusé dans le magazine ‘‘Enquête exclusive’’, présenté par Bernard de Lavillardière, dimanche dernier, 20 septembre 2020, sur la chaîne française de M6. Par Kamel Essoussi *

Article

Algérie : mesures d’apaisement en faveur du «hirak»

À trois jours de la célébration du 58e anniversaire de l’indépendance, le 5 juillet 1962, le président Abdelmadjid Tebboune a gracié six détenus du mouvement de contestation du «hirak», condamnés pour leur participation à des manifestations de rues. Il s’agit d’une «grâce totale», selon le décret présidentiel, mais pas d’une amnistie. Par Hassen Zenati

Article

Algérie : le «hirak» au fond de l’impasse

Après trois mois de confinement anti-virus, le «hirak» algérien a des fourmis dans les jambes. Il voudrait reprendre ses marches bihebdomadaires pour réclamer le changement du «système», mais la donne politique a changé et le cœur n’y est plus pour un grand nombre. Par Hassen Zenati

Article

Algérie : Rupture avec les berbéristes, l’islam politique de retour ?

L’alliance berbero-islamiste, qui s’est positionnée comme moteur du «hirak» en Algérie pendant un an depuis son déclenchement en février 2000, a du plomb dans l’aile. Privilégiant l’agitation de rue et les marches, elle est au bord du divorce, rattrapée par ses querelles idéologiques insolvables. Par Hassen Zenati

Article

Algérie : Le «hirak» est-il dans l’impasse ?

Tous les vendredis, à l’issue de la prière hebdomadaire, des milliers de manifestants continuent à battre le pavé dans plusieurs villes d’Algérie en brandissant des banderoles hostiles au «système» de pouvoir, mais, faute de leadership et de programme concret, le mouvement tourne désormais à vide. Par Hassen Zenati

Article

Metlaoui : Démission de la mairesse Sihem Dinari

Sihem Dinari, candidate ayant gagné les élections municipales de Metlaoui (gouvernorat de Gafsa), sur la liste du mouvement Ennahdha, a annoncé hier, lundi, 6 janvier 2020, à l’agence Tunis Afrique presse (Tap) qu’elle a démissionné de son poste de mairesse, le 16 décembre dernier, tout en restant membre du conseil municipal.

  • 1
  • 2
error: Contenu protégé !!