Étiquette : Courant démocrate

Article

Mohamed Abbou : Les chaînes de télévision illégales seront prochainement interdites de diffuser

En marge de son entretien sur Mosaïque FM, ce lundi 27 avril 2020, le ministre d’Etat auprès du chef du gouvernement chargé de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption, Mohamed Abbou, a assuré que, bientôt, les chaînes de télévision pirates, signalées par la Haica, ne pourront plus opérer.

Article

Système éducatif tunisien : une obligation de réforme

En l’état actuel, le système éducatif en Tunisie demande impérativement une profonde réforme, c’est un constant et une demande collective; il a pleinement montré ses limites, l’institution n’éduque que médiocrement, ne forme que passablement et ne justifie plus l’énorme budget que la société consent à lui allouer. Par Ali Bouaziz

Article

Gouvernement : Attayar pourrait se retirer, affirme Abbou après sa rencontre avec Fakhfakh

Mohamed Abbou, secrétaire général du Courant démocrate (Attayar), a affirmé, vendredi 7 février 2020, à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement désigné, Elyes Fakhfakh, que son parti pourrait ne plus participer au prochain gouvernement. «Nous visons une équipe gouvernementale apte à lutter contre la corruption», a-t-l dit, laissant entendre qu’il n’a pas...

Article

Formation du gouvernement : Attayar demande le département de la Justice ou celui de l’Intérieur

Faisant suite à la correspondance d’Elyes Fakhfakh, chef du gouvernement désigné, demandant aux partis concernés par les concertations officielles autour de la formation du prochain gouvernement de lui fournir leurs candidats pour diriger les différents ministères, le Courant démocrate (Attayar) aurait présenté, aujourd’hui, 6 février 2020, 5 candidats, d’après Mosaïque FM.

Article

Mohamed Abbou : Le parti Ennahdha se fiche de l’intérêt général de la Tunisie

Le poids parlementaire d’Ennahdha, avec ses 54 sièges à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), ne lui garantira pas d’imposer sa vision et ses positions sur le prochain gouvernement. C’est ce qu’affirme Mohamed Abbou, qui espère que dans les prochaines années, le mouvement islamiste devienne «un parti qui pense à l’intérêt général».