Rencontre à Paris sur Radio Soleil, la voix de l’immigration en France

Une rencontre-débat sur le thème «Une radio associative : Radio Soleil entre hier et aujourd’hui» se tiendra le 23 juin 2022 à la salle Saint Bruno à Paris de 15 à 18 heures. Elle sera suivie à partir de 18 heures d’un rassemblement au Square Saïd Bouziri, co-fondateur de cette radio avec Amar Daboussi, pour commémorer leur mémoire. 

Radio Soleil fait partie des radios libres pionnières. Elle est née dans les années 80 dans le quartier populaire de la Goutte d’Or, à Paris.

Organiser cette rencontre, c’est à la fois rendre hommage à ses fondateurs et à Saïd Bouziri dont le square Saint-Bernard porte le nom mais c’est  aussi prendre le temps d’échanger sur son histoire et son actualité.

Cette histoire avec ses moments forts et ses difficultés a été l’œuvre d’hommes et de femmes qui ont tenu à ce que la parole des immigrés et leurs cultures soient connues et popularisées.

Après la perte de Amar Daboussi, alias Abdelmajid Daboussi, nous avons perdu Jean-Jacques Miloudi, président de Radio Soleil, décédé le 11 janvier 2022, à l’âge de 67 ans. Co-fondateur en 1981 de Radio Soleil, il en était devenu président en 2017, remplaçant son compagnon de lutte, Amar Daboussi, ancien journaliste au quotidien Le Temps, frère de l’ancien député et maire de Tabarka Jilani Daboussi, qui a marqué l’histoire de la radio.

Said,  Amar, Mokthar, Farid, Jean-Jacques et bien d’autres ont été les militants infatigables pour le droit d’expression, les droits des immigrés, pour la création et la défense des radios associatives. Tous ont été des  pionniers des radios libres. Tous ont fait par leurs mobilisations et leurs contributions de sorte que l’immigration soit partie prenante de cette histoire et ont consacré leurs énergies à porter ce projet.

Cette rencontre autour de la radio de l’immigration et de son projet pour l’avenir est l’occasion d’évoquer la mémoire de cette institution et de faire un appel le plus large à l’importance de la défense de la liberté d’expression des radios associatives.

Ce moment de rencontre ouvert à tous permet  à des membres des radios associatives, salariés, bénévoles et partenaires, d’échanger et de réfléchir, ensemble, à l’avenir des radios et plus particulièrement à celui de Radio Soleil dans sa dimension nationale et régionale. Les intervenants pressenties sur des thématiques historiques et d’actualités apporteront un éclairage sur des problématiques quotidiennes et futures des radios : la dimension territoriale (atouts et handicaps dans les quartiers populaires et de l’immigration); les radios associatives, acteurs de l’innovation avec l’irruption du numérique; les modalités d’accompagnement du ministère de la Culture et des Collectivités; radio, jeunes génération, création culturelle et artistique; rôle et action des fédérations des radios associatives.

Les radios associatives occupent une place primordiale dans le pluralisme radiophonique français. Médias de proximité, remplissant une mission de communication sociale, elles participent au développement de la vie locale en réservant une large part de leur programmation aux cultures minoritaires et aux nouveaux talents artistiques. Radio Soleil de par son histoire, sa programmation et ses réalisations apporte une touche particulière dans ce contexte de montée des exclusions et de la haine.

La rencontre-débat est organisée avec le soutien  du Printemps Culturel Tunisien à Paris 2022, les associations de l’immigration et de solidarité avec les migrants, CRDHLT, FTCR, Cinéma Tunisien, ADTF.

Illustration : Saïd Bouziri et Amar Daboussi, co-fondateurs de Radio Soleil à Paris.

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publique.