Accueil » justice » Page 42

Étiquette : justice

Article

Affaire Karoui: Le SNJT dénonce des pressions sur la justice par des parties étrangères

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a reçu aujourd’hui, samedi 5 octobre 2019, une délégation de l’Union européenne, composée de 4 députés et de représentants de l’unité d’observation des élections en Tunisie. Le SNJT a réitéré ses inquiétudes face aux pressions internes et externes exercées sur la justice, dans l’affaire Karoui.

Article

Publicité politique en faveur de Karoui et appel à la haine : La Haica inflige une énième amende à Nessma TV et saisit la justice et l’Isie

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) a infligé une nouvelle amende de 160.000 dinars tunisiens (DT) à la chaîne Nessma TV, épinglée (pour la énième fois) pour publicité politique en faveur de son patron, Nabil Karoui, candidat au 2e tour de la présidentielle.

Article

Blanchi dans l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat, Chafik Jarraya porte plainte contre Youssef Chahed

Chafik Jarraya a été définitivement blanchi dans l’affaire 49/19, où il était poursuiviة depuis mai 2017, pour atteinte à la sûreté de l’Etat. La justice vient de classer cette affaire sans suite, aujourd’hui, mardi 1er octobre 2019, mais Jarraya, poursuivi dans d’autres affaires de corruptionة est maintenu en détention.

Article

Documentaire sur l’organisation secrète d’Ennahdha : Le parti de Ghannouchi menace de porter plainte contre la chaîne Al-Arabiya

Le parti islamiste Ennahdha indique avoir chargé son bureau juridique d’intenter une action en justice contre la chaîne saoudienne Al-Arabiya (sans la nommer), suite à la diffusion, hier soir, vendredi 27 septembre 2019, du documentaire « Les chambres noires », sur l’organisation secrète, attribuée au parti de Rached Ghannouchi..

Article

Ariana : Une tête de liste pour les législatives a tenté d’acheter des voix pour un candidat au 1er tour de la présidentielle

La justice a ouvert une enquête suite au dépôt d’un dossier par l’Instance régionale indépendante pour les élections (Irie) de l’Ariana, qui a épinglé, dimanche 15 septembre 2019, un candidat, tête d’une liste électorale pour les législatives, qui tentait d’acheter des voix en faveur d’un candidat à la présidentielle.