Accueil » Tarek Haddad

Étiquette : Tarek Haddad

Article

«Le calme avant la tempête», menacent les membres du mouvement El-Kamour, rassemblés à Tatatouine

Une manifestation a été organisée depuis ce matin, samedi 20 novembre 2021, au rond-point Ennour à Tataouine par le mouvement El-Kamour pour appeler à l’application des accords signés avec le gouvernement Mechichi. «Le calme avant la tempête», ont-ils menacé, en affirmant qu’ils comptent ne rien lâcher cette fois-ci, jusqu’à ce que les autorités répondent à...

Article

El-Kamour : Tarek Haddad revient à la charge et menace de bloquer les routes menant vers les sites pétroliers (Vidéo)

Tarek Haddad, porte-parole du mouvement El Kamour a appelé le gouvernement Bouden et le président de la république à l’application des accords signés avec le gouvernement Mechichi en novembre 2020, menaçant de mener des mouvements sociaux à Tataouine et notamment de bloquer les routes menant vers les sites pétroliers.

Article

Tarek Haddad : «Seïfeddine Makhlouf nous a piégés en prétendant que sa mère est de Tataouine»

«Rabbi itih fik yé Seïfeddine Makhlouf bjéh hel awéchir» (Que Dieu te punisse Seïfeddine Makhlouf en cette période sainte) : c’est en ces termes que l’agitateur Tarek Haddad, porte-parole des protestataires d’El-Kamour, à Tataouine, s’en est pris à un autre agitateur, le député Seïfeddine Makhlouf, chef de file de la coalition islamo-populiste Al-Karama, qu’il accuse...

Article

El-Kamour : Des manifestants ont vandalisé le siège de Radio Tataouine et ont insulté et harcelé les journalistes (SNJT)

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a dénoncé les attaques ayant visé les journalistes de Radio Tataouine, qui ont été insultés par des jeunes prenant part à la manifestation organisée, hier, par le mouvement El-Kamour. «Ces derniers ont même caillassé le siège de la radio et causé des dégâts matériels», déplore le Syndicat.

Article

El-Kamour : Des routes bloquées et Haddad appelle à manifester «pour faire dégager» le gouverneur de Tataouine

Des membres du mouvement El-Kamour ont fermé des routes aujourd’hui, lundi 29 mars 2021, à Tataouine pour dénoncer la non application des accords signés, il y a plus de 3 mois, avec le gouvernement. une manifestation est prévue demain, «pour faire dégager» le gouverneur, Adel Ouerghi, affirme Tarek Haddad, porte-parole de ce mouvement controversé.

  • 1
  • 2
  • 5