Accueil » Youssef Bouzakher

Étiquette : Youssef Bouzakher

Article

L’Ordre des avocats estime que la grève des juges est illégale

L’Ordre national des avocats tunisiens (Onat) a estimé que le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), dont la dissolution a été annoncée samedi dernier par le président de la république Kaïs Saïed, ne garantissait pas l’indépendance du pouvoir judiciaire et des juges et n’assurait pas le bon fonctionnement de l’institution judiciaire.

Article

Youssef Bouzakher : «La nouvelle position de Kaïs Saïed concernant le CSM est un indicateur dangereux»

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Youssef Bouzakher, a commenté, mercredi 9 février 2022, la déclaration du président de la république, Kaïs Saïed, selon laquelle il ne dissoudrait pas le conseil, mais réviserait la loi le réglementant. Il a estimé que ce dernier est évasif et que cette nouvelle position représente un...

Article

Bouzakher : «Nous ferons face à toute partie voulant nuire au pouvoir judiciaire y compris Saïed»

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Youssef Bouzakher, a, une nouvelle fois, défié, ce lundi 24 janvier 2022, le président de la république, Kaïs Saïed, en assurant que son institution fera face à lui, comme à n’importe quelle autre partie politique «cherchant à nuire à la structure constitutionnelle du pouvoir judiciaire».

Article

Selon Youssef Bouzakher, Le CSM ne tiendra pas compte du décret présidentiel abolissant les privilèges de ses membres

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Youssef Bouzakher, a affirmé, ce jeudi 20 janvier 2022, que les membres du CSM continueront à mener leurs activités normalement et sans tenir compte du décret-loi, promulgué hier soir, par le président de la république, Kaïs Saïed, qui met fin à leurs privilèges.

Article

Tunisie : de quoi sera fait l’après-Kaïs Saïed ?

La gouvernance hautaine, autiste, solitaire, improbable et incompétente de Kaïs Saïed, un président qui a du mal à saisir ce que les Tunisiens attendent réellement de lui, à savoir les aider à sortir de l’ornière de la crise où ils se morfondent depuis 2011, fait peser sur la Tunisie le spectre d’un après-Saïed que l’on...

  • 1
  • 2