Accueil » Neji Jalloul

Étiquette : Neji Jalloul

Article

Sami Ben Jannet à la tête de l’Ites pour quoi faire ?

Le directeur général (DG) de la Régie nationale des tabacs et allumettes (RNTA) relevant du ministère des Finances, Sami Ben Jannet, a été désigné à la tête de l’Institut tunisien des études stratégiques (Ites), succédant ainsi à Néji Jelloul, ancien ministre de l’Education (février 2015 – avril 2017).

Article

Le débat télévisé des candidats à présidence : l’économique comme enjeu électoral crucial!

Les auteurs ont suivi et décortiqué les propos des 8 premiers candidats à la présidentielle du 15 septembre 2019, lors du débat télévisé d’hier soir, samedi 8 septembre 2019, et surtout leurs approches des défis économiques auxquels fait face la Tunisie. Leurs appréciations sont très mitigées. Par Moktar Lamari, Samir Trabelsi et Najah Attig *

Article

Présidentielle anticipée : Serions-nous contraints à choisir entre un mafioso et un obscurantiste ?

Dans ce coup de gueule intitulé «J’accuserais…», l’auteur reproche, et le mot est faible, aux candidats de la famille dite centriste et moderniste de se présenter en rangs dispersés et de n’avoir pas constitué un front commun face aux obscurantismes et aux populismes rampants. Par Mohamed Ridha Bouguerra *

Article

Tunisie : La fin des grands hommes, place au commun

Depuis la disparition de Béji Caïd Essebsi, les candidats à la magistrature suprême ne joueront plus aucun rôle symbolique. Ils ne seront pas des personnages de biographie, admis dans le panthéon scolaire pour représenter l’Etat-nation un et indivisible, ni ne seront affublés d’un surnom pittoresque et familier, tel celui de «Bajbouj» pour BCE. Par Yassine...

Article

Néji Jalloul ou l’opportunisme méthodique sans habileté et sans panache

À l’instar d’un avant-centre qui n’est ni un grand dribbleur ni un habile tacticien, Néji Jalloul a tenté inlassablement de conserver le soutien politique, ou d’accroître l’influence politique, d’une manière qui ignore les principes éthiques ou politiques pertinents. Son objectif ultime est d’arriver à ses fins à n’importe quel prix. Par Yassine Essid

Article

Tunisie : L’abandon scolaire coûte 20% du budget de l’Education

Selon le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, qui était auditionné au début de la semaine par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), les abandons scolaires coûtent annuellement à la Tunisie plus de 1,1 milliard de dinars tunisiens, soit environ 20% du budget du ministère de l’Education.

Article

Tunisie : Adieu Nidaa Tounes d’hier, bonjour Ennahdha de demain !

Hafedh Caïd Essebsi groggy : Ghannouchi «m’a tuer» ! Le parti islamiste Ennahdha a su, non seulement redorer son blason, fortement terni, mais avait fini par avoir la peau de son ancien adversaire Nidaa Tounes, transformé en un improbable satellite. Se tenant à l’écart des conflits qui secouaient les autres partis, il regardait impassible leurs membres...