Accueil » omra

Étiquette : omra

Article

Coronavirus : La suspension de la ômra est un coup dur pour les agences de voyage tunisiennes

La décision prise par les autorités saoudiennes de «suspendre momentanément» les entrées sur leur territoire pour la ômra (petit pèlerinage à la Mecque), à cause du coronavirus, suscite le regret profond des citoyens tunisiens qui envisageaient d’accomplir cette année ce rite et inquiète sérieusement les professionnels tunisiens du voyage, car ce report, ou annulation, entraînera...

Article

Coronavirus : le retour des pèlerins tunisiens à la ômra sera assuré

Samir Ben Nsib, sous-directeur du ministère des Affaires religieuses chargé du hajj (pèlerinage) et de la ômra (petit pèlerinage) a confirmé, ce jeudi 27 février 2020, la suspension des voyages en Arabie Saoudite pour le pèlerinage de la ômra, suite à la décision des autorités saoudiennes pour se prémunir du coronavirus.

Article

Coronavirus : l’Arabie Saoudite suspend les visas pour la ômra

L‘Arabie saoudite a annoncé qu’elle suspendait les visas de la ômra (petit pèlerinage) en raison de la propagation du coronavirus (ou Covid-19) au Moyen Orient. Le ministère des Affaires étrangères saoudien précise que cette mesure est temporaire, et reste soumise à une évaluation continue par les autorités.

Article

La saison de la Ômra 2020 est officiellement ouverte

Le ministère des Affaires religieuses et celui du Tourisme et de l’Artisanat annoncent conjointement l’ouverture officielle de la saison de la Ômra (petit pèlerinage) en 2020 qui correspond à l’an 1441 de l’Hégire.

Article

Agences de voyages : Unies contre le commerce parallèle

Les agents de voyages agréés, qui souffrent de la concurrence illégale des agents non-agréés, une sorte de marché parallèle du voyage où les arnaques sont légions, désespèrent des autorités et s’organisent avec leurs propres moyens pour défendre leur métier et leur gagne-pain. Par Hamma Hanachi

Article

Bloc-notes : Après l’affaire Khashoggi, en finir avec l’islam voyou

Le prince héritier Mohammed Ben Salman/Jamal Khachoggi. Les autorités de l’Arabie saoudite ne sont pas seulement responsables de la mort de leur ressortissant Jamal Khashojji; elles le sont surtout du déshonneur fait à l’islam. Ce qui impose aux musulmans de réagir pour l’honneur de leur foi. Par Farhat Othman *

  • 1
  • 2